Passer au contenu
English
Répertoire des communiqués
Page précédente.
Les Canadiens affirment être confiants quant à leur situation financière, mais s'inquiètent de la possibilité des hausses de taux, des augmentations de coûts et de leur incapacité à épargner : Sondage de la Banque CIBC

Près de 60 pour cent des Canadiens affirment qu'ils seraient « beaucoup moins confiants » en cas de hausse des taux d'intérêt

TORONTO, le 15 janv. 2018 /CNW/ - À l'aube de la nouvelle année, la majorité des Canadiens (77 pour cent) affirment être optimistes quant à leur situation financière, bien que près de trois personnes sur cinq reconnaissent qu'elles se sentiraient « beaucoup moins » confiantes si les taux d'intérêt devaient encore grimper, selon le sondage annuel de la Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et de New York) sur la confiance en matière de finances personnelles. De plus, 70 pour cent des répondants ont exprimé des inquiétudes quant aux répercussions qu'aurait une hausse des coûts des aliments et des services publics sur leurs finances et leur capacité d'épargne pour leur avenir.

« Ce sondage donne un aperçu de l'état d'esprit en matière de finances des Canadiens qui affirment être confiants quant à leur situation financière, mais qui sont réellement très inquiets au sujet des remous susceptibles de survenir au cours de la prochaine année, qui perturberaient leurs objectifs, a déclaré Jennifer Hubbard, directrice générale, Planification financière et conseils, Banque CIBC. Étant donné que l'endettement des ménages demeure à des niveaux historiquement élevés, ce n'est pas surprenant que les Canadiens se préoccupent du moindre changement qui pourrait toucher leurs finances. La meilleure façon de surmonter l'incertitude est d'avoir un solide plan financier pour vous aider à gérer les défis qui se présentent. »

Principales conclusions du sondage :

  • 77 pour cent des Canadiens estiment qu'ils seront en mesure d'atteindre leurs objectifs financiers de 2018, 23 pour cent d'entre eux affirmant qu'ils sont « très confiants » et plus de la moitié (54 pour cent) se disant seulement « plutôt confiants ».
    • Les hommes sont plus confiants que les femmes quant à leurs finances, soit 82 pour cent et 72 pour cent, respectivement.
  • 70 pour cent voient leur situation financière actuelle soit de manière « très positive » (21 pour cent) ou « plutôt positive » (49 pour cent).
    • Les hommes sont plus positifs que les femmes quant à leurs finances, 75 pour cent contre 65 pour cent, respectivement.
  • 59 pour cent se sentiraient « beaucoup moins » confiants si les taux d'intérêt devaient encore augmenter.
  • 70 pour cent craignent de ne pas épargner suffisamment.
  • 70 pour cent affirment que les répercussions de l'inflation et de la hausse des coûts des biens ménagers comme l'essence, les services publics, l'épicerie et les biens de consommation les rendent moins confiants quant à leur situation financière.

Les préoccupations des Canadiens à l'égard de leur épargne pour l'avenir et de la gestion des dépenses ménagères non discrétionnaires confirment les conclusions d'un récent Sondage de la Banque CIBC qui révèle que plus des deux tiers des Canadiens doivent mieux gérer leurs finances en 2018 et que la moitié d'entre eux regrettent de ne pas rembourser davantage leurs dettes alors que les taux d'intérêt demeurent faibles.

Qu'est-ce qui renforce la confiance?

Selon le sondage, parmi les répondants qui se disent confiants, les trois principaux facteurs qui stimulent leur optimisme sont les suivants : la progression du marché boursier (29 pour cent), les augmentations du salaire minimum (21 pour cent) et la croissance économique modérée (17 pour cent). Fait intéressant, 37 pour cent des hommes affirment que la hausse du marché boursier stimule leur confiance, comparativement à seulement 21 pour cent des femmes. De même, près du tiers (31 pour cent) des répondants âgés de 18 à 34 ans déclarent que les augmentations du salaire minimum renforcent leur confiance.

« Ce qui est particulièrement frappant, c'est la différence entre les hommes et les femmes en ce qui a trait aux niveaux de confiance et d'optimisme à l'égard de leur situation financière, ce qui souligne la nécessité de mieux comprendre comment combler cet écart, a indiqué Mme Hubbard. De nombreuses raisons peuvent expliquer cette disparité, de l'équité salariale au manque de confiance en soi pour la gestion de son argent. »

« Le moyen le plus sûr pour renforcer votre confiance en période d'incertitude est de consulter un expert qui peut faire le point sur la conjoncture économique et élaborer un plan adapté à vos besoins, a-t-elle ajouté. Au fil du temps, votre confiance croîtra grâce à l'acquisition de connaissances et d'expérience et à la réussite qui suivra quand vous commencerez à atteindre vos objectifs. »

Trois points pour commencer :

  1. Prenez en note vos revenus et vos dépenses - Le fait d'avoir une idée précise de votre situation financière peut vous aider à établir des objectifs réalistes à court et à long terme et vous motiver à prendre le contrôle de votre vie.
  2. Engagez-vous à atteindre vos objectifs - Seulement 16 pour cent des Canadiens admettent avoir atteint leur objectif financier l'an passé. Cette année, établissez un plan et respectez-le. Automatisez votre épargne le plus possible.
  3. Obtenez les conseils d'un expert - Quelle que soit votre situation financière, un expert peut toujours vous aider à l'améliorer.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE :

Pourcentage des Canadiens qui croient pouvoir atteindre leurs objectifs financiers en 2018, par région :


2018

2017

2016

Moyenne nationale

77 %

80 %

80 %

Colombie-Britannique

75 %

82 %

82 %

Alberta

76 %

80 %

72 %

Manitoba et Saskatchewan

79 %

80 %

88 %

Ontario

75 %

77 %

80 %

Québec

80 %

84 %

84 %

Canada atlantique

77 %

75 %

69 %

 

Pourcentage des Canadiens qui croient pouvoir atteindre leurs objectifs financiers en 2018, par groupe d'âge :


2018

2017

2016

18 à 34 ans

76 %

81 %

84 %

35 à 54 ans

72 %

76 %

78 %

55 ans et plus

83 %

83 %

79 %

 

Pourcentage des Canadiens qui sont optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, par région :


2018

2017

2016

Moyenne nationale

70 %

72 %

69 %

Colombie-Britannique

68 %

71 %

71 %

Alberta

64 %

66 %

62 %

Manitoba et Saskatchewan

65 %

70 %

78 %

Ontario

70 %

71 %

68 %

Québec

76 %

80 %

71 %

Canada atlantique

64 %

69 %

67 %

 

À propos du sondage de 2018 sur la confiance en matière de finances personnelles :

Les 11 et 12 décembre 2017, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 524 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de ± 2,5 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés statistiquement en fonction du niveau de scolarité, de l'âge, du sexe et de la région (et, au Québec, de la langue), d'après les données du recensement, afin que l'échantillon soit représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada. Les écarts entre les totaux sont attribuables à l'arrondissement des données.

À propos de la Banque CIBC

La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises, y compris des clients institutionnels et du secteur public. Par l'intermédiaire de Services bancaires personnels et PME, de Groupe Entreprises et de Gestion des avoirs, et de Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre un éventail complet de conseils, de solutions et de services au moyen de son réseau de services bancaires numériques de premier plan, et de ses emplacements dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et renseignements au sujet de la Banque CIBC à l'adresse www.cibc.com/fr/about-cibc/media-centre.html ou en nous suivant sur LinkedIn (www.linkedin.com/company/cibc), Twitter @BanqueCIBC, Facebook (www.facebook.com/CIBC) et Instagram @CIBCMaintenant.

SOURCE CIBC - Étude des besoins des consommateurs et conseils

Pour plus de renseignements: Jessica Botelho, Relations publiques, 416 980-8859 ou jessica.botelho@cibc.com
Plus Nouvelles
print email rss